Il est un jardin merveilleux

Dans un jardin luxuriant, 

Mille fleurs uniques 

S'épanouissent et embaument.

 

L'instant invite à la rêverie.

 

J'imagine un monde 

Accueillant la simple beauté 

Des êtres et des choses, 

Laissant fleurir la diversité.

 

Ce jardin m'habite.

 

Je rêve d'habiter ce jardin 

Et d'y voir notre humanité

S'y enraciner.

Contexte de création

Ce jardin coloré et extravagant, aux centaines de fleurs et d'arbres parfois sages, parfois excentriques, tous uniques, personnifie notre monde. Il professe pour une société inclusive, ouverte, accueillante à la diversité et à la différence.

L'installation tridimensionnelle invite le visiteur à une expérience immersive, favoirsant une prise de conscience face à la beauté qui émanne de la iversité et cet abondant bouquet coloré, vivant et vibrant. 

Informations techniques

©Catherine Lessard, 2020-2021, Il est un jardin merveilleux

Motifs : variation libres sur divers motifs fléchés

Installation tridimensionnelle composée des éléments fléchés et crochetés suivants : 

160 fleurs mesurant entre 90 cm et 120 cm de haut; le diamètre des corolles varie entre 15 et 20 cm

5 arbres mesurant entre 170 cm et 230 cm de haut; le diamètre des ramures varie entre 40 et 52 cm.

Fibres variées recomposées au rouet : laine, laine Mérinos, alpaga, lama, cachemire, mohair, soie, soie Mulberry, soie SeaCell, coton, lin, bambou, métal, acrylique, p,olyester, polyamide, viscose, viscose de bambou, nylon, fibres recyclées.

©Montage des composantes sur anneaux de laiton.

L'installation offre une certaines fexlibilité de montage : totalement aérien ou aérien et mural.

Quatre structures métalliques grillagées, mesurant chacune 120 x 46 cm servent de support aux éléments textiles. Ceux-ci sont fixés aux structures à l'aide de très fins fils de nylon, ou maintenus sur une surface murale à l'aide d'épingles. 

Chaque structure accueille une quarantaine de fleurs et 1 ou 2 arbres. 

En montage aérien, l'installation occupe un espace d'environ 3 m x 3,5 m.

Photographies :  ©Kedl, 2021,: ©Catherine Lessard, exposition Espace Pierre-Debain, Gatineau, 2021; ©Jean Caron, Centre d'art de La Sarre